TOP 10 des westerns des années 2000

« Le vent souffle en Arizona
Un État d’Amérique dans lequel Harry zona
Cow-boy dingue du bang bang du flingue
De l’arme, du cheval et de quoi faire la bringue »

Claude MC Solaar, Le Nouveau Western in Prose combat (1994)

Il est mort, il est mort le western. Cela fait des décennies que cette vieille antienne de coin du feu ne cesse d’empoisonner le crépuscule d’un genre pourtant plus vif qu’il n’y paraît. Tant de bobines ont été déroulées, et pourtant les lonesome cowboys cornaquent encore leurs têtes de bétail à travers les grandes plaines de l’Ouest, les trains filent encore à toute vapeur pour échapper aux desperados en cavale, et l’on verra encore des charriots brinquebaler sur la piste des géants d’antan. Le western, c’est l’Amérique, mais pas seulement,  c’est aussi un genre sans frontières. Quelques titres ont passé celle du nouveau millénaire. Ils témoignent d’un genre qui n’est pas résolu à mordre la poussière, qui ne compte pas finir les pieds devant. Ce petit florilège posté en embuscade et qui, du haut des canyons, n’aperçoit pas encore son soleil couchant, chevauche peut-être celui de l’ami Goran, ou peut-être celui de la dame Camellia Burrows. Qu’importe, car il indique la piste des films à voir ou à revoir au grand galop :

  1. Les Huit Salopards (2015) de Quentin Tarantino.

les-8-salopardsHuis-clos gore, baroque et écarlate,  où les échanges de balles ripostent aux rafales verbales.

  1. Open range (2003) de Kevin Costner.

open_rangeQuand le réalisateur de « danse avec les loups » revient au fondamentaux du genre en chevauchant au côté de Robert Duvall, cela donne un excellent western qui sent bon le cuir des vaches et les grandes prairies.

  1. Appaloosa (2008) de Ed Harris

appaloosa-2008-de-ed-harris
Ed Harris, de noir vêtu comme revenant de « la poursuite infernale », se fend d’une bromance avec un Viggo Mortensen en d’Artagnan de l’Ouest, tandis que Renée Zellweger tente de se faire une place entre les deux. Savoureux.

  1. Gold (2013) de Thomas Arslan

Gold-2013Quand un groupe de pionniers allemands suit la route du Klondike, en suivant les traces de Chaplin ou celles de James Stewart qui proclamait « Je suis un aventurier », cela donne un superbe western naturaliste duquel émerge la très poignante interprétation de Nina Hoss.

  1. La dernière piste (2010) de Kelly Reichardt

la-derniere-piste-meek-s-cutoffCe convoi de femmes mené par un pisteur qui a perdu la boussole nous conduit tout droit vers un désert métaphysique et contemplatif proprement fascinant.

  1. L’assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford (2007) de Andrew Dominik

a
Vous connaissez l’histoire de Jesse James, comment il vécut, comment il est mort ? ça vous a plu, vous en redemandez encore, et bien voilà l’histoire de son assassin.

  1. The Revenant (2015) d’Alejandro González Iñárritu

revenantWestern glacé qui narre l’odyssée de Glass, trappeur miraculé et premier grand héros de la mythologie américaine. Il trouve des accents mystiques sous l’objectif d’Iñárritu, et un reflet écologique dans le regard de Di Caprio.

  1. True Grit (2010) de Joel et Ethan Coen

true-grit-15Les frères Coen retrouvent la piste du superbe roman de Charles Portis. Hailee Steinfeld tient la dragée haute à un Jeff Bridges qui coiffe pourtant le Duke au bandeau dans son rôle de shérif borgne.

  1. The Homesman (2014) de Tommy Lee Jones

the-homesman02S’il reste aujourd’hui un Home de l’Ouest, il appartient peut-être Tommy Lee Jones. Après avoir traversé la frontière à la faveur de « trois enterrements », il se laisse ici porter par « le vent » pour un voyage au long cours.

  1. The proposition (2005) de John Hillcoat

The Proposition HillcoatLe western existe aussi aux antipodes, tout aussi tendu, tout aussi sauvage.

D’autres conquêtes de l’Ouest pourraient encore s’ajouter à cette cartographie. N’hésitez pas ajouter les vôtres…

33 réflexions sur “TOP 10 des westerns des années 2000

  1. OKI pour ‘The Assassination of Jesse James by the Coward Robert Ford’ & ‘The Proposition’ auxquels j’ajouterai ‘Bury My Heart at Wounded Knee’, & à un degré moindre ‘September Dawn’ …
    Pas top top le western des 2000’s 😦

    J'aime

  2. Aaah j’adore les top. D’ici 3 semaines il y aura le traditionnel top de l’année… dur.
    Merci de rendre hommage à Open range qui est un magnifique film.
    J’ai tous envie de les revoir du coup.

    J’aurais peut être ajouté 3h10 pour Yuma récent mais tourné comme un classique, Rango animation délirante et Outlaws and Angels qui doit être inconnu car découvert dans un festival et qui n’a incompréhensiblement pas trouvé de distributeur…

    Aimé par 1 personne

    • Je crois que je préfère « Open range » à sa « danse avec les loups ».
      Pas trop fan de la version Mangold du « 3:10 to Yuma » de l’inénarrable Leonard. Rien ne remplacera à mes yeux le duel Ford/Heflin.

      Pas vu « Rango », en terme de « reptile » de l’Ouest j’en suis resté à Kirk Douglas. 😉

      Je ne connais pas du tout « Outlaws and angels », un titre qui me ramène à un vieux film avec John Wayne intitulé « l’ange et le mauvais garçon ».

      J'aime

  3. Hormis la forme (impeccable), « Les huit salopards » m’a laissé froid comme neige. Ce jeu de massacre tourne trop au systématisme, à mon goût d’amateur du genre western.

    Sinon, j’aime beaucoup certains des films que tu as cités, « Gold », « La dernière piste », « The homesman »… et il m’en reste quelques-uns à découvrir.

    Pour chevaucher plus longuement à tes côtés, j’ajouterais volontiers « Blackthorn ». Mon côté geek est resté un peu indifférent à « Cowboys et envahisseurs ». Je compense donc en soulignant que « Comancheria », « No country for old men » et « Shotgun stories » pourraient être de subtiles et belles variations.

    Si tu fais les autres décennies, je remonte en selle !

    Aimé par 1 personne

    • Encore une victime des salopards de Tarantino. Décidément, c’est un film qui a une tronche qui ne revient pas à tout le monde. 🙂

      « Blackthorn » est dans mes prévisions depuis trop longtemps. Maintenant que le grand Sam (Shepard) a passé l’arme à gauche, il est plus que temps de rattraper mon retard.

      Ces westerns où les autos ont remplacé les chevaux pourraient aussi faire un jour l’occasion d’un top, pourquoi pas ? Ceux que tu as cités tiendraient une bonne place sur ma liste, assurément.

      J'aime

  4. Ah les tops suscitent toujours autant de discussions. Tu t’entraines pour la fin d’année ? Je partage plutôt tes avis, ajoute que les « 8 salopards » m’a conquis (y compris aux 2 visionnages suivants) et qu’effectivement tu dois depuis longtemps visionner « Blackthorn ». Et grâce à toi je me lance immédiatement dans la récupération des 2 derniers (le Jones et le Hillcoat) que je ne connais pas ! Enfin, histoire de mettre un peu de gore là-dedans, j’ajouterai le délirant mais plutôt réussi Bone Tomahawk.

    Aimé par 1 personne

  5. J’adore les westerns classiques et j’en ai vu beaucoup, mais pas tellement de westerns modernes. Dans ta liste, seulement Open Range, True Grit et The Revenant. J’ai bien aimé les deux premiers, moins le troisième. J’aimerais bien voir La dernière piste.

    Aimé par 1 personne

    • Le Western, c’est un continent. Certes, un peu à la dérive aujourd’hui. Il reste malgré tout quelques belles prairies à traverser comme cet « Open range » que tu connais. N’hésite pas, si tu en as l’occasion, à aller voir les autres.

      J'aime

  6. – Les Huits Salopards est mon Tarantino préféré avec le recul.
    – Je ne me rappelle pas bien d’Appaloosa mais dans mes souvenirs il était plutôt intéressant !
    – Un peu déçue par …Jesse James mais j’avais été emportée par l’interprétation de Casey Affleck.
    – True Grit n’est pas forcément le film des Coen qui m’a le plus plu. En revanche, le boulot reste tout de même très bon et il s’agit d’une meilleure adaptation du bouquin (qui ne m’a pas plus marquée que ça) – la première adaptation était pas mal mais des trucs coincent.
    – The Homesman est plutôt intéressant même si j’avais préféré la première réalisation de Tommy Lee Jones !
    – J’avais plutôt apprécié The Proposition même s’il ne m’a pas plus marquée que ça.

    Aimé par 1 personne

    • Ah, ça me fait bien plaisir que tu rejoigne la bande des « 8 salopards ». Tu te serais peut-être vue dans le rôle de Jennifer Jason Leigh ?
      Déçue par « Jesse James  » ! Ne le dis pas trop fort, Pascale pourrait entendre…
      De « True grit » j’ai vraiment beaucoup aimé le roman, donc l’histoire telle qu’elle est racontée par les Coen, et surtout interprétée par Hailee Steinfeld (que l’on retrouve à la fin de « The Homesman » d’ailleurs), me parle.
      Tu aurais mis quoi d’autre dans ce top ?

      J'aime

      • Ahahaha Jennifer est énormissime dedans, le genre de rôles que beaucoup d’actrices aimeraient interpréter ! 😀
        Le film des Coen a le mérite d’être plus fidèle au roman dont j’ai beaucoup aimé le dénouement ! Et Hailee Steinfeld est nickel dedans !
        Je ne suis pas une grande spécialiste en western mas j’ai pensé à 3h10 pour Yuma et Le Bon, la Brute et le Cinglé !

        Aimé par 1 personne

  7. Pas aimé True grit que je trouve plat et assez laid (les cgi dégueulasses pour la neige…). Puis Matt Damon et Josh Brolin c’est juste pas possible.
    The revenant on en a fait un peu trop, même si j’aime bien. Notamment Leonardo Dicaprio qui n’est vraiment pas top et est éclipsé par les autres acteurs qui sont énormes.
    Sinon pour ceux que j’ai vu, j’approuve, même le Tarantino.

    J'aime

    • De « True Grit », tu préfères donc peut-être la vieille version avec John Wayne ? C’est ton droit. 😉
      C’est vrai que dans ‘The Revenant » Di Caprio bouffe l’espace de son interprétation, alors que Tom Hardy n’est pas en reste.
      Chouette de savoir un gunslinger tel que toi dans mon auberge avec les « hateful eight ». 🙂

      J'aime

  8. Ah, moi aussi je rejoins la bande des salopards (mais… ça fait combien de salopards en tout? On est déjà plus de 8, non?)… et je découvre avec surprise que True Grit est presque (bon, pas tout à fait quand même) aussi clivant!
    J’adhère à ce Top 10, et j’y ajoute Blackthorn (« Mine goes to 11 »).

    Aimé par 1 personne

    • La bande de salopards s’étoffe à vue d’œil, elle va bientôt devenir une « Horde sauvage » voire pourquoi pas « 40 tueurs ». 🙂
      Cette recommandation vers Blackthorn ajoute une épine supplémentaire à l’envie de me jeter dans ce film à coeur perdu ! Promis, dès que mon planning s’allège, j’y vais.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s