Le MERDIER

Piège à cons

le_merdier 1

« – Cette affaire m’a tenu éveillé, hier soir. Ça me tracasse. Je ne vois pas ce qu’on peut espérer en s’engageant là-bas. Le jeu n’en vaut pas la chandelle mais on n’a pas le choix. C’est une vraie chienlit.
– Effectivement.
– Je pensais à tous ces gamins à envoyer là-bas. Ça rimerait à quoi ? Je me fiche du Vietnam. Et notre pays aussi. C’est facile d’entamer une guerre, mais c’est difficile pour en sortir. »

Lyndon Johnson, conversation téléphonique avec McGeorge Bundy, conseiller à la sécurité nationale, 1964.

Marcher dedans du pied gauche porterait bonheur paraît-il ? Pas sûr que les petits gars de l’armée US partis donner un coup de main aux Vietnamiens du Sud eussent été du même avis. La paire de rangers embourbée dans « Le Merdier » remué par le scénariste de « Tempête à Washington », Ted Post se paie une virée aux portes de l’enfer dans une guerre qui n’a pas fini de pourrir la mémoire de son pays.

Lire la suite

Publicités