SOLO : a Star Wars Story

Space Cow-boy

null

« Vous êtes venu dans cette casserole ? Vous êtes plus brave que je ne pensais. »

Leïa à Han Solo in Star Wars, George Lucas, 1977

Si l’on remonte à une époque lointaine, très lointaine, à l’occasion d’un de nos voyages galactiques, il a pu nous arriver de croiser la route d’un bandit charmeur, d’un flibustier au grand cœur repéré pour ses talents de jeune conducteur. En une trilogie enlevée, il aura convoyé une princesse et un blondinet vers la victoire de la bonne cause. Passé un ultime épisode en forme de baroud d’honneur, Harrison Ford a définitivement remisé sa veste, son air goguenard et ses « American Graffiti » au placard d’« Indiana Jones », laissant le champ libre à son vieux camarade Ron Howard de conduire en « Solo » un nouveau flash-back sur la « Star Wars Story ». Mais en voulant exploiter le filon toujours plus près des fondations du mythe, Han, cher Han, ne vois-tu rien venir ? Lire la suite

Publicités

La GUERRE des ETOILES

Ainsi vint la Force

la-guerre-des-etoiles2

« J’ai fait la Guerre des Etoiles la peur au ventre. Je ne savais pas réellement où j’allais. »

George Lucas

« Non, n’essaie pas ! Fais-le, ou ne le fais pas ! Il n’y a pas d’essai. »

Yoda à Luke Skywalker in L’Empire contre-attaque, Irvin Kershner, 1980

Que peut-on bien trouver dans une galaxie lointaine, très lointaine ? « La Guerre des Etoiles » bien sûr ! La seule, l’unique, celle de Georges Lucas. Si vous cherchez votre salut auprès d’aliens et de droïdes, de rebelles et de tyrans, si vous êtes en quête d’héroïsme et de fantaisie, avide de science et de fiction, elle sera votre « Nouvel Espoir ». Il est l’épisode fondateur d’une saga interstellaire qui a fini par échapper à son créateur. En perpétuelle expansion, on n’a toujours pas atteint l’horizon de ses évènements. Lire la suite